Rechercher
  • harasdalmy

Sauvetage Eros , on a fait notre choix !

Eros a eu un accident, il s'est sectionné le tendons chez son entraineur, nous l'avons repris en croyant que cela allait être une simple affaire de repos , mais finalement après examen, Eros est atteint d'une grave infection qui a ravagé entièrement son pied ... Le vétérinaire ne nous donne guère de choix, il va falloir prendre une décision et vite !


Pour l’instant que 2 choix s’offrent à nous. Et d’autre idées farfelues mais qu’on a éliminés de nos choix .


Le choix banni est :


- l’amputation : un cheval de ce gabarit , tempérament n’arrivera pas a survivre avec une prothèse , il n’arrive même pas à se relever avec un pied en moins sans de l’aide humaine . Le risque en tant que cheval handicapé de ce gabarit est qu’il pourrait rester coincé au sol, si il se couche ou se roule il ne pourra pas se relever et mourra d’une colique foudroyante au sol en notre absence .


Les choix qui restent sont :


- l’euthanasie

- l’opération de curetage des tendons pourris , fortement déconseillé , opération faite ou pas il ne récupéra pas une motricité normale sans souffrance . Il a perdu son tendon superficiel et fléchisseur profond .


c’est jouer au bistouri . Mais nous pensons fortement à l'opérer ... lui sauver la vie ...



Après la dernière analyse reçu et comme un accord entre associés sur le sort réservé à Eros , on tente l’opération , il rentre à la clinique début de semaine prochaine !!


On ne perd plus de temps , on prend le risque de lui faire cette opération , on ne sait pas du tout quelle motricité il aura d’ici quelques mois , mais l’objectif 1 er et d’éradiquer l’infection , nettoyer son membre de l’intérieur .


Il va rester en pension à la clinique pour le post opératoire car il vont lui administrer par injection les antibio directement dans le membre , on fait le traitement le plus agressif et efficace pour éviter toute récidive d’infection .


Après ce sera un combat avec la rééducation pour gagner une belle motricité ... dans tout les cas pour cette histoire de motricité y a plan B et C et si plus rien ne marche et il souffre faudra penser effectivement à l’endormir ... je nous le souhaite pas on a déjà perdu 2 de nos chevaux en ce début d’année ... perdre 2 combats ça met un sacré coup dans le moral ... nous aimerions pas perdre celui là ...




Nous faisons un appel aux dons pour Eros , pour que l’association garde la tête hors de l’eau et ne se noie pas à cause des dettes cliniques ...

Grâce à vos dons notre combat depuis 4 ans ne prendra pas fin .





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout